Autrefois la Tranche

Autrefois la Tranche

Les floralies tranchaises 1

Le Parc des Floralies ou " la petite Hollande en Vendée"

 

Au début des années 60, alors que la production des tulipes prend  de plus en plus d'ampleur, et que les champs de tulipes s'étendent sur  de nombreux hectares dans la commune, quelques commerçants de La Tranche, dont Messieurs Henri et Robert Guicheteau, Raymond Blanco et Louis Touvron, stimulés et accompagnés par Monsieur Matthijsse, vont à plusieurs reprises visiter le célèbre parc de KEUKENHOF, en Hollande avec le maire de la commune M. Guinet. Ils reviennent enthousiasmés par ces visites successives. Ils réalisent l'intérêt que représenterait pour notre petit pays vendéen la création de " telles floralies" dans un site approprié.

 

 

 

   

Une Association de  bénévoles s'organise, elle met en route les démarches nécessaires afin d’obtenir de l'Administration des Domaines, la concession d'une partie de la zone forestière. Après d’âpres tractations, celle-ci est finalement échangée contre d'autres terrains boisés situés dans le bocage vendéen; cette opération a été réalisée grâce à l'appui des autorités communales et régionales.

 

L'association du Parc des Floralies, composée de commerçants et d'artisans durera de 1962 à 1996.

 

Le Parc se situera là, où les dunes de sable forment une suite d'ondulations, de clairières et de trous d'ombre.

Il s'étend sur 7 hectares parmi les pins et les chênes verts.

 

Le sous-bois est aménagé peu à peu pour les commodités de la floraison et pour la circulation des visiteurs. Des tonnes de tourbe sont importées d'Allemagne, pour améliorer la qualité du sol sableux; des chemins sinueux sont tracés autour des massifs et des parterres; des balustrades constituées de troncs de bouleau blanc sont installées.

L'irrigation est soignée avec tout un va et vient de jeux hydrauliques, là des petits ponts, là un moulin...et des fleurs à perte de vue, tapissant les pentes et les creux avec une chatoyante variété de couleurs.

 

 

Grâce au travail acharné des bénévoles, artisans et commerçants, le Parc Floral est inauguré le 11 mars 1962 

 

La reine Michèle Guieau et les dauphines Agnès Touvron et Yveline Carré accompagnent les officiels le jour de l'inauguration

 

 

       

 

M. Joannes Matthyjsse                      M. Robert Guinet maire                    M. le sous-préfet de Vendée 

Directeur du parc

et Henri Guicheteau

 

En visite officielle, l'évêque de Luçon, Monseigneur Cazeau, a admiré la beauté du parc; sur la photo, on peut reconnaître aussi Louis Bouet, le curé Fortin, le secrétaire de mairie Eugène Puaud, Henri Guicheteau, Anatole Ferré, et Louis Touvron.

 

 

 

Vues de différents massifs et aménagements

 

 

Alors que Keukenhof est un parc d'expositions des producteurs, leurs produits étant destinés à la vente, celui des floralies tranchaises n'est destiné qu'à la visite.

 

Le moulin et la cascade

Le moulin et la cascade

 

 

(Voir Suite le parc des floralies 2 ) : https://autrefois-la-tranche.blog4ever.com/le-parc-des-floralies-suite

 

Voir aussi d'autres vues du parc dans l'album photos à l'onglet Floralies

 

Texte de Claude Rousseau et Laurence Ferré, photos internet collections particulières

 



14/07/2019
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres