Autrefois la Tranche

Autrefois la Tranche

Les papillons de nos jardins

Les papillons de nos jardins

 

Nombre de papillons qui butinent nos fleurs sont familiers, mais connaissez-vous leur nom?

En voici quelques uns les plus courants :

 

Paon-du-jour :

 

 

  • Quand l’observer ? de mars à octobre.
  • Ses plantes préférées : saule, buddléia, fleurs sauvages, sédum, aster novae, œillet d'Inde.
  • Plantes hôtes de sa chenille : l'ortie.

 


Machaon ou grand porte-queue

 

Le Machaon - Le Site des Papillons

 

  • Ou et quand l’observer ? de mars à septembre dans les emplacements ensoleillés et bien dégagé. Le machaon est très grand avec une queue noire à la base de chaque aile et deux taches orange.
  • Ses plantes préférées : chardon, buddléia, lavande, valériane.
  • Plantes hôtes de sa chenille : surtout le fenouil, les carottes, et d'autres ombellifères. 

 


Piéride du chou

 

 

  • Où et quand l’observer ? On la voit partout, même en ville, d’avril à octobre. Elle ressemble beaucoup à ses cousines la Piéride du navet et la Piéride de la rave.
  • Ses fleurs préférées : buddléia, lavande, chardon.
  • Plantes hôtes de sa chenille : les crucifères : choux, navets, raves.

 

ATTENTION ! Les chenilles de ce papillon, la piéride du chou, font de terribles ravages au potager et peuvent faire de gros dégâts si vous ne faites rien pour limiter leurs populations…

 

 


Tircis

 

 

  • Où et quand l’observer ? À la campagne (lieux boisés, haies) comme à la ville, de mars à octobre.
  • Ses plantes préférées : au nectar des fleurs, il préfère le miellat des pucerons. Il se tourne vers les fleurs quand les pucerons se font rares.
  • Plantes hôtes de sa chenille : les graminées.

 


Citron

 

 

 

 

  • Quand l’observer ? de mars à octobre.
  • Ses plantes préférées : chardon, pois de senteur, buddléia, lamiaciées.
  • Plantes hôtes de sa chenille : nerprun et bourdaine.

 

 


Myrtil

 

 

  • Où et quand l’observer ? On le voit dans les prairies de fauche et les pelouses non tondues, de juin à septembre. Il n’aime guère la ville.
  • Ses plantes préférées : scabieuses, chardons, centaurées et toutes les fleurs bleues en général.
  • Plantes hôtes de sa chenille : les graminées.

 


Lycène bleu

 

 

  • Quand l’observer ? d'avril  à octobre.
  • Ses plantes préférées : trèfle, origan, menthe, lotier.
  • Plantes hôtes de sa chenille : trèfle, luzerne et autres légumineuses.

 

 


 


Demi-deuil

 

 

  • Quand l’observer ? de juin à août.
  • Ses plantes préférées : scabieuse, centaurée et des fleurs des champs.
  • Plantes hôtes de sa chenille : les graminées.

 


Vulcain

 

 

  • Où et quand l’observer ? Il est est visible dans les jardins, les vergers, les friches et les prairies, d’avril à octobre. Il est présent toute l’année dans le Sud.
  • Ses plantes préférées : fleurs du jardin, buddléia, fleurs de lierre en automne, et fruits pourris à terre.
  • Plante hôte de sa chenille : ortie.

 

 


Petite-tortue

 

 

  • Où et quand l’observer ? de février à octobre dans les parties du jardin exposées au plein soleil. On peut le reconnaître autant par sa livrée orangée que par ses ocelles bleus qui forment comme un liseré.
  • Ses plantes préférées : chardon, saule, primevère, buddléia, lavande, œillet des poètes, lamiacées.
  • Plantes hôtes de sa chenille : l'ortie. Sa chenille est noire et épineuse (mais non dangereuse).

 


Grand sphinx de la vigne

 

 

  • Où est quand l'observer ? de mai à juillet (seconde génération en septembre) dans les lisières et les haies ombragées. Les grands sphinx ont un corps en forme d'avion de chasse, vert olive relevé de rose, plus coloré en dessous.
  • Ses plantes préférées : les épilobes (très rarement sur la vigne, malgré son nom !)
  • Plantes hôtes de sa chenille : sur l'épilobe ou le fuschia (onagracées)

 

 


Grand nacré

 

 

  • Où est quand l'observer ? entre juin et août sur les petites labiées de plein soleil et les tapis violettes pour la chenille qui s'en nourrit sans les dévaster. Le grand nacré est un papillon de taille moyenne dont les ailes sont ornées d'un délicat motif de lignes noires se recoupant sur un fond de couleur fauve, le tout liseré ne noir puis de blanc à la marge des ailes.
  • Ses plantes préférées : les tapis bas de thym en fleurs.
  • Plantes hôtes de sa chenille : violette.

 


Écaille martre

 

 

  • Où est quand l'observer ? de juin à août. On peut la reconnaître à son corps en deltaplane sombre relevé d'un motif crème symétrique et à ses ailes intérieures oranges. Elle est surtout active en fin de journée.
  • Ses plantes préférées : les grandes fleurs de lisière (eupatoire, tanaisie, ...)
  • Plantes hôtes de sa chenille : pissenlit.

 


Robert-le-diable

 

Robert le Diable, comme la silhouette d'une tête de sorcière dans la découpe des ailes postérieures... / Un jardin dans le Marais poitevin.

 

Le Robert-le-Diable est un papillon très répandu dans les clairières, et les haies.

 

Description : mâle et femelle orange à taches noires, ailes irrégulièrement découpées, dessous brun avec un C blanc ; chenille noir et blanc.
Où le trouver : jardins, haies, bois clairs.
Quand l’observer : de juin à octobre.


Argus bleu

 

Papillons : 10 espèces courantes du jardin

Le mâle Chez le papillon "Argus bleu" Polyommatus icarus) est facilement reconnaissable à ses ailes azurées.

 

Description : femelle brun sombre, dessous brun gris, mâle bleu ; chenille verte à bandes latérales jaunâtres.
Où le trouver : jardins, prés et coteaux fleuris.
Quand l’observer : d’avril à octobre.
Plantes hôtes des chenilles : trèfle, luzerne et autres Papilionacées.

 

 


 


Belle-dame

 

 

  • Où et quand l’observer ? Ce migrateur remonte du Maghreb pour voler sous nos latitudes entre avril et octobre.
  • Ses plantes préférées : aime un peu toutes les plantes du jardin et des friches (buddléia, lierre, piloselle, trèfle des prés, chardon…).
  • Plantes hôtes de sa chenille : chardon, ortie, bardane.

 


Flambé

 

Description de cette image, également commentée ci-après

 

Le Flambé, un joli papillon des jardins et des vergers

 

Description : mâle et femelle blanc crème à rayures noires, lunules bleues et tache rouge ; chenille verte à petites taches orange.
Où le trouver : jardins et surtout vergers.
Quand l’observer : de mai à août.
Plantes hôtes des chenilles : prunellier et autres Prunus.

 


Brun du pélargonium

 

Les papillons les plus courants au jardin

 

ATTENTION ! Les chenilles de ce papillon ravageur peuvent faire des dégâts si vous ne faites rien pour limiter leurs populations…

Description : mâle et femelle dos brun sombre, dessous gris brun ; chenille verte à trois lignes roses sur le dos.
Où le trouver : surtout au sud de la France (en cours d’expansion).
Quand l’observer : de mai à octobre.
Plantes hôtes des chenilles : pélargoniums (non odorants).

 


Moro-sphinx

 

Moro-Sphinx butinant un Centranthe - Crest (26) ph. Claude G. 3-6-2014

 

Le Moro sphinx (Macroglossum stellatarum) autrement nommé Sphinx colibri pour la ressemblance de son vol avec celui du célèbre petit oiseau, est un papillon appartenant à l'ordre des Lépidoptères et à la famille des Sphingidae.

Il doit son nom de sphinx à la posture relevée que prend sa chenille au repos évoquant la forme de la créature mythologique.

 

Où le trouver : dans toute la France

Quand l'observer : d'avril à août

Plante hôte des chenilles : le gaillet grateron

 


Voir aussi : https://autrefois-la-tranche.blog4ever.com/les-chenilles-de-nos-jardins-1

 


ALT-Jean-Pierre Bouchet  5-2022

Sources internet : lepinet.fr - Les carnets du lépidoptériste français - Des papillons aux lépidoptères



14/05/2022
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 119 autres membres