Autrefois la Tranche

Autrefois la Tranche

Les végétaux à risque pour la santé - Partie 3 - Par contact

Les végétaux  à risque pour la santé - Partie 3 - Par contact

 

Pépinière pour acheter arbres, plantes, oliviers à Hyères - Carré vert  service

L’arrêté du 4 septembre 2020 relatif à l’information préalable devant être délivrée aux acquéreurs de végétaux susceptibles de porter atteinte à la santé humaine est entré en vigueur le 1er juillet 2021.

Cette information devra être délivrée avant l’achat, qu’il s’agisse d’une vente au détail, d’une vente à distance, d’une prestation de services ou d’un achat public. Les paysagistes doivent informer leurs clients au moment du devis en leur fournissant la liste des 58 espèces visées.

Voici la liste des espèces classées selon quatre catégories :

-les espèces pouvant être toxiques en cas d’ingestion, comme par exemple le datura stramoine, le laurier rose et l’If ;

-les espèces dont le pollen peut provoquer une allergie respiratoire, dont le noisetier commun, le charme, l’olivier et les bouleaux blancs et pubescents ;

-les espèces pouvant entraîner des réactions cutanées, comme l’alocasia « Oreille d’éléphant » et le philodendron ;

-les espèces pouvant entraîner une réaction cutanée anormale en cas de contact avec la peau et d’exposition au soleil (phytophotodermatose), comme l’angélique vraie et l’angélique des bois. (leur description est intégrée dans la partie des risques cutanés)

 

Pourtant, la plupart de ces plantes sont connues et parfois même utilisées comme plantes d’intérieur pour la décoration et dans les jardins. Il est donc important de savoir les risques encourus, comment  s’en protéger et que faire en cas de problèmes.

 


 

Plantes à risque en cas de contact

 


Prévention des risques d’intoxication

Lors de la taille ou de la manipulation de ces plantes, éviter le contact cutané direct avec la plante en portant des gants et des vêtements longs et couvrants permettant de protéger la peau de la lumière du soleil.

 

Mesures à prendre en cas d’intoxication (valable pour toutes ces plantes)

 

  • En cas de troubles sévères ou de détresse vitale, appeler le 15ou le 112.
  • En cas de contact avec la peau, rincer immédiatement à l’eau la partie du corps touchée et la protéger de toute exposition au soleil pendant plusieurs jours.
  • En cas d’apparition d’une réaction cutanée anormale, consulter un centre antipoison ou un médecin

(Centre antipoison d'Angers : 02 41 48 21 21


Ache des montagnes, Livèche - Levisticum officinale

 

 

Parties toxiques de la plante

Un contact avec n’importe quelle partie de la plante peut provoquer une atteinte de la peau au niveau des zones exposées au soleil.

 

Signes cliniques

  • Les signes cliniques ou symptômes qui peuvent être observés sous l’effet du soleil apparaissent parfois de manière retardée (de 6 à 48 heures) et sont de type brûlure avec rougeur, douleur, œdème puis dans certains cas la formation de cloques.
  • Après guérison des taches brunes peuvent persister.

 


Alocasia, Oreille d’éléphant - Alocasia

 

Plante également toxique pour les animaux.

 

Très grandes feuilles vertes de 20 à 90 cm

 

Parties toxiques de la plante

  • Feuilles et tiges.
  •  

Signes cliniques

  • Réaction cutanée avec rougeur, démangeaisons possibles, sensation de brûlure.
  • Lorsqu’elle est portée à la bouche, la plante peut entraîner une sensation de brûlure, un gonflement des lèvres, de la langue et de la gorge et de possibles difficultés à respirer.

 


Angélique des bois, Angélique sauvage -Angelica sylvestris

 

 

Parties toxiques de la plante

  • Un contact avec n’importe quelle partie de la plante peut provoquer une atteinte de la peau au niveau des zones exposées au soleil.

Signes cliniques

  • Les signes cliniques ou symptômes qui peuvent être observés sous l’effet du soleil apparaissent parfois de manière retardée (de 6 à 48 heures) et sont de type brûlure avec rougeur, douleur, œdème puis dans certains cas la formation de cloques.
  • Après guérison des taches brunes peuvent persister.

 


 

Angélique vraie, Archangélique, Herbe aux anges, Herbe (ou Racine) du Saint-Esprit -

Angelica archangelica

 

Fleurs verdâtres

 

Parties toxiques de la plante

  • Un contact avec n’importe quelle partie de la plante peut provoquer une atteinte de la peau au niveau des zones exposées au soleil.

Signes cliniques

  • Les signes cliniques ou symptômes qui peuvent être observés sous l’effet du soleil apparaissent parfois de manière retardée (de 6 à 48 heures) et sont de type brûlure avec rougeur, douleur, œdème puis dans certains cas la formation de cloques.
  • Après guérison des taches brunes peuvent persister.

 


Berce du Caucase - Heracleum mantegazzianum

 

 

  • Le contact avec la sève de la plante ne provoque pas de douleur, mais les toxines qu’elle contient peuvent produire des dermatites jusqu’à 48 heures après l’exposition. Après guérison des plaies, des taches brunes ou blanches peuvent persister pendant plusieurs mois, voire quelques années, sur les régions affectées et ces dernières peuvent demeurer sensibles à la lumière.

 

--> Attention, cette plante fait partie des espèces envahissantes.

 


Berce sphondyle - Heracleum sphondylium 

 

Fleurs blanches ou rosées.

 

Parties toxiques de la plante

  • Un contact avec n’importe quelle partie de la plante peut provoquer une atteinte de la peau au niveau des zones exposées au soleil.

Signes cliniques

  • Les signes cliniques ou symptômes qui peuvent être observés sous l’effet du soleil apparaissent parfois de manière retardée (de 6 à 48 heures) et sont de type brûlure avec rougeur, douleur, œdème puis dans certains cas la formation de cloques.
  • Après guérison des taches brunes peuvent persister.

 


Caladium - Caladium 

 

Plante également toxique pour les animaux.

 

Feuilles de 60 cm, marbrées rose et vert.

 

Parties toxiques de la plante

  • Feuilles et tiges.

Signes cliniques

  • Réaction cutanée avec rougeur, démangeaisons possibles, sensation de brûlure.
  • Lorsqu’elle est portée à la bouche, la plante peut entraîner une sensation de brûlure, un gonflement des lèvres, de la langue et de la gorge et de possibles difficultés à respirer.

 


Colocasia, Taro - Colocasia esculenta

 

Plante également toxique pour les animaux.

 

Parties toxiques de la plante

  • Feuilles et tiges.

Signes cliniques

  • Réaction cutanée avec rougeur, démangeaisons possibles, sensation de brûlure.
  • Lorsqu’elle est portée à la bouche, la plante peut entraîner une sensation de brûlure, un gonflement des lèvres, de la langue et de la gorge et de possibles difficultés à respirer.

 


Dictame blanc, Fraxinelle, Fraxinelle blanche - Dictamnus albus

 

 

Parties toxiques de la plante

  • Un contact avec n’importe quelle partie de la plante peut provoquer une atteinte de la peau au niveau des zones exposées au soleil.

Signes cliniques

  • Les signes cliniques ou symptômes qui peuvent être observés sous l’effet du soleil apparaissent parfois de manière retardée (de 6 à 48 heures) et sont de type brûlure avec rougeur, douleur, œdème puis dans certains cas la formation de cloques.
  • Après guérison des taches brunes peuvent persister.

 


Dieffenbachia, Canne de Madère - Dieffenbachia Schott 

 

Plante également toxique pour les animaux.

 

Plante d’intérieur.

Parties toxiques de la plante

  • Feuilles et tiges.

Signes cliniques

  • Réaction cutanée avec rougeur, démangeaisons possibles, sensation de brûlure.
  • Lorsqu’elle est portée à la bouche, la plante peut entraîner une sensation de brûlure, un gonflement des lèvres, de la langue et de la gorge et de possibles difficultés à respirer.

EuphorbeEuphorbia

 

Cette fiche concerne toutes les euphorbes – sauf le poinsettia ou « Etoile de Noël » (Euphorbia pulcherrima) non toxique.

 

Plante également toxique pour les animaux.

 

 

Parties toxiques de la plante

  • La plante contient un latex toxique, irritant pour les yeux, la peau, la bouche et les yeux.

Signes cliniques

  • En cas de contact avec la peau, des rougeurs, une sensation de brûlure et des cloques peuvent apparaître de 8 à 12 h après le contact.
  • En cas d’ingestion, une brûlure, une salivation excessive, et/ou un gonflement de la gorge sont possibles.
  • En cas de projection dans l’œil, ou de contact de la main avec l’œil, un gonflement des paupières, des douleurs intenses, une rougeur, voire une atteinte plus grave de l’œil, peuvent être observés.

Philodendron - Philodendron

 

Plante également toxique pour les animaux.

 

Plante d'intérieur.

Parties toxiques de la plante

  • Feuilles et tiges.

Signes cliniques

  • Réaction cutanée avec rougeur, démangeaisons possibles, sensation de brûlure.
  • Lorsqu’elle est portée à la bouche, la plante peut entraîner une sensation de brûlure, un gonflement des lèvres, de la langue et de la gorge et de possibles difficultés à respirer.

Pothos -Epipremnum aureum

 

Plante également toxique pour les animaux.

 

De 10 à 20 cm ; rameaux pouvant atteindre plusieurs mètres 

 

Parties toxiques de la plante

  • Feuilles et tiges.

Signes cliniques

  • Réaction cutanée avec rougeur, démangeaisons possibles, sensation de brûlure.
  • Lorsqu’elle est portée à la bouche, la plante peut entraîner une sensation de brûlure, un gonflement des lèvres, de la langue et de la gorge et de possibles difficultés à respirer.

Primevère obconique -Primula obconica

 

 

Plante également toxique pour les animaux.

 

Plante d'intérieur. 

 

Parties toxiques de la plante

  • Un contact avec la tige, les feuilles ou la fleur peut provoquer une réaction cutanée.

 

Signes cliniques

  • Les signes cliniques ou symptômes qui peuvent être observés sont une réaction cutanée avec rougeur, démangeaisons et parfois un œdème local et/ou des cloques. Le contact de doigts contaminés peut provoquer des réactions au niveau du visage (œdème des paupières…).
  • Les effets sont majorés lors de nouveaux contacts avec la plante.

 


Rue fétide, Rue des jardins - Ruta graveolens

 

 

Parties toxiques de la plante

  • Un contact avec n’importe quelle partie de la plante peut provoquer une atteinte de la peau au niveau des zones exposées au soleil.

Signes cliniques

  • Les signes cliniques ou symptômes qui peuvent être observés sous l’effet du soleil apparaissent parfois de manière retardée (de 6 à 48 heures) et sont de type brûlure avec rougeur, douleur, œdème puis dans certains cas la formation de cloques.
  • Après guérison des taches brunes peuvent persister.

Spatiphyllum

 

Plante d’intérieur. Les fleurs peuvent blanches ou crème.

 

Parties toxiques de la plante

  • Feuilles et tiges.

Signes cliniques

  • Réaction cutanée avec rougeur, démangeaisons possibles, sensation de brûlure.
  • Lorsqu’elle est portée à la bouche, la plante peut entraîner une sensation de brûlure, un gonflement des lèvres, de la langue et de la gorge et de possibles difficultés à respirer.

Sumac vénéneux - Toxicodendron radicans

 

Plante également toxique pour les animaux.

 

 

Parties toxiques de la plante

  • Toute la plante est très allergisante si elle est coupée.
  • La plante contient un agent très irritant par contact direct ou indirect par exemple via des vêtements.

Signes cliniques

  • Les signes cliniques ou symptômes qui peuvent être observés sont, une réaction cutanée avec rougeur, démangeaisons et parfois un œdème local et/ou des cloques. Le contact de doigts contaminés peut provoquer des réactions au niveau du visage (œdème des paupières…).
  • Les effets sont majorés lors de nouveaux contacts avec la plante.

 


Source :

https://plantes-risque.info/risques/contact/

 

Information sur les végétaux à risque pour la santé

 

Les végétaux à risque pour la santé : partie 1 par ingestion

 

Les Végétaux à risque pour la santé : partie 2 par allergie

 

Rédaction  Jean-Pierre Bouchet  ALT  8-2021



06/09/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres