Autrefois la Tranche

Autrefois la Tranche

Les plantes aromatiques du jardin

Les plantes aromatiques du jardin

 

Atelier plantes aromatiques [Scolaires]

 

En plus de parfumer délicieusement nos plats, les plantes aromatiques nous offrent des bienfaits incomparables. Vous n’avez pas besoin de disposer d’un grand espace pour les cultiver. Il est tout à fait possible de leur aménager un petit coin dans le jardin ou de les placer dans des jardinières. Sur le balcon, sur la terrasse, au jardin ou au potager, elles participeront activement à la biodiversité. De plus, leurs parfums ont la capacité de repousser certains insectes ou de brouiller la piste olfactive des légumes appréciés par les prédateurs. Enfin, sachez qu’en plus d’être facilement cultivables en pot ou en pleine terre, elles sont résistantes aux maladies.


La menthe :

Il existe de nombreuses menthes avec toutes sortes de parfum : anis, citron, banane, orange, chocolat, gingembre, fraise... Elles sont faciles à cultiver  et plutôt envahissantes. On les utilise dans des préparations salées et sucrées, chaudes ou froides : taboulé, salades, viandes, fromages frais, sirop, glaces, thé...


La citronnelle :
Tout comme la menthe, la citronnelle se cultive dans le jardin de façon envahissante. Il faut tout de même éviter à ce que les plants ne montent en graines et envahissent tout le jardin. On l'utilise avec du poisson pour son parfum très apprécié, en salade de fruits, en dessert, avec des volailles mais aussi en infusion.

La ciboulette :
La ciboulette se développe en petites touffes denses. On l'utilise pour accompagner les salades, les omelettes, les crudités, le fromage blanc... 
Il existe une variété plus grosse aux mêmes propriétés la ciboule ou cive.

L’estragon :
L'estragon est une plante traditionnelle de la cuisine française. Pour cultiver l'estragon, un sol riche et bien drainé est nécessaire. On utilise ses feuilles fraîches pour parfumer les salades, les poissons, les omelettes, les sauces...

Le thym :
Thym Ordinaire, aromatiques et condimentaires Meilland Richardier
Le thym (farigoule dans le midi) dispose également de nombreuses espèces et variétés aux parfums différents. Il se taille deux fois par an, au début du printemps et après la floraison. En cuisine il est indispensable, il parfume les viandes, les soupes, les légumes d'été (courgettes, tomates, aubergines...), les poissons, le fromage... 
Il entre toujours dans la composition des bouquets garnis tout comme le laurier.
-->il éloigne les aleurodes, la mouche du chou, la noctuelle de la tomate et d’autres insectes.

Le romarin :
ROMARIN ' ROSMARINUS OFFICINALIS ' P - 10 L Le Romarin - Bienfaits, Usage, Posologie, Indications
Le romarin est d'origine méditerranéenne, il est pousse en hauteur, jusqu'à 2 mètres de haut. Il apprécie les sols secs et le plein soleil. On l'utilise pour aromatiser les viandes, les poissons, les gratins de légumes, les fromages de chèvre... 
--> un petit sac de romarin, déposé dans votre armoire, repousse les mites.

La sauge :
La sauge pousse sur des terrains secs et ensoleillé, elle possède un feuillage persistant et les récoltes se font toute l'année. Elle est utilisée en cuisine, avec des viandes blanches, les saucisses, les pommes de terre ou les tomates.

La sariette :
La sarriette se taille et se plante comme le thym. Son arôme épicé donne beaucoup de goûts aux légumes secs, tomates, courgettes et de nombreuses viandes. 

Le basilic :
Le basilic se taille dès que les pousses commencent à fleurir afin de favoriser la ramification de la plante et retarder la floraison. Il est très apprécié avec les tomates, dans les salades, les crudités ou les pâtes. 

La coriandre :
La coriandre pousse dans des sols fertiles, meubles et bien drainés. Elle se taille et s'arrose régulièrement. On l'utilise dans les tajines, les couscous ou les soupes maghrébines. 

L’aneth :
L'aneth a un délicieux goût d'anis, légèrement prononcé. Elle accompagne très bien les sauces, marinades et poissons. Au jardin, elle est facile à cultiver, elle est peu exigeante, elle ne demande alors pas beaucoup d'entretien. On la récolte de juin à septembre.
Il existe sur nos côtes un fenouil sauvage au goût d'anis prononcé qui peut remplacer l'aneth bien que ce soit une plante différente. Cueillir les jeunes pousses pour les utiliser avec le poisson, les moules, en légume, dans les salades...

Le cerfeuil :
Le cerfeuil est une plante aromatique très savoureuse, son goût subtil est prononcé. Sa culture est relativement facile, mais attention, cette plante n'apprécie pas le soleil. Elle pousse dans des lieux frais et ombragés. On l'utilise dans des omelettes, soupe et potage, pour faire cuire des champignons, mais aussi dans des plats en sauce. 

L’origan :
L'origan est une plante aromatique qui est particulièrement utilisée dans la cuisine italienne, notamment dans les pizzas. L'origan est très facile à cultiver et c'est une plante mellifère ! Attention de ne pas confondre l'origan avec la marjolaine. L'origan est moins parfumé et se consomme séché afin que l'amertume des feuilles disparaisse.

Le persil : 
Le persil est capricieux à cultiver. Effectivement, certaines règles sont à respecter si on souhaite en cultiver toute l'année. Cette plante aromatique aime un sol drainant, exposé au soleil. Il existe de nombreuses variétés de persil comme le frisé, le géant d'Italie, de Hambourg ou encore japonais... On l'utilise dans les crudités, avec des pommes de terre, de la viande de boeuf... 

L’oseille :
Les vertus médicinales de l'oseille ainsi que son goût acide en font une plante aromatique idéale pour assaisonner différents plats. C'est une plante robuste qui se multiplie assez facilement. Choisissez une zone de votre jardin placée en mi-ombre car elle supporte difficilement le plein soleil.

Le laurier-sauce :
Très apprécié en bouquet garni, le laurier-sauce a des feuilles très aromatiques, ce qui en fait l'une des plantes les plus plébiscitées en cuisine. Souvent planté en haie, il bénéficie d'une croissance rapide. Sachez qu'il peut également être planté isolé.

La verveine :
Facile à entretenir, la verveine est résistante aux maladies. On la cultive en pot ou en pleine terre. Elle est parfaite pour accommoder les sauces, les viandes et les poissons.

Anis vert :
L’anis vert apprécie les terres légères, chaudes, humifères et bien drainées. Pour le cultiver au jardin, semez-le de mars à mai, lorsque les gelées sont terminées et placez-le dans un espace ensoleillé.

Verveine citronnelle :
La verveine citronnelle peut être semée dans un sol léger, frais et riche en humus. Pour se développer, elle a besoin d’une exposition ensoleillée. Bonne nouvelle, elle supporte les gelées jusqu’à -7 °C, lorsque le sol est bien drainé, vous pouvez donc la semer au début du printemps.

Mélisse :
Au printemps, plantez la mélisse au soleil ou à mi-ombre dans un sol fertile, frais, argileux, léger et profond.

Badiane :
Badiane ou anis étoilé, vous pouvez la cultiver en bac. Pour cela, plantez-la durant les mois de mars et d’avril. Si vous vivez dans des zones en bord de méditerranée ou en Bretagne, où les sols sont acides, vous pouvez cultiver l’anis étoilé en pleine terre.
 
Comment cultiver les plantes aromatiques :
 

 

 

Rédaction JP Bouchet- ALT - 2/2022

Sources diverses internet



25/02/2022
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 119 autres membres