Autrefois la Tranche

Autrefois la Tranche

Le grand louc jhaune

 

Le grand loup jaune

 

Afficher l’image source

 

 

Léjhende dau Loudunaes (Loudanais-Pays de Loudun-Vienne)

 

O y at bén dau tenp, den la fouràet de Scévolles, o y avét in louc jhaune, énourme, chéti queme y at pa. Breft, ine vrae sale bàete. Le menjhét toutes lés oalles dau péyis. Sénte Radegunde qui travrsét souventefoes quale fouràet, in jhour, entend ine petite draullére qui brallét tout sun souc. Quou louc venét bén de lli menjhàe la pu béle de sés oalles. Alore, Sénte Radegunde apele quou louc pr troes foes. É bén vela quou louc qui vént ! Queme l’avét avalai quou gna le l’at regoulai pi le s’at penchai devant yéle. Sénte Radegunde lli at quemandai a quou chéti louc de menjhàe rén que daus bàetes sauvajhes, pi l’o z-at fét. Dépis quou jhour l’ét rendu l’ami daus brjhàes, daus oalles, daus chéns de quou péyis. Quou louc le s’at apelai dépis le Grand Louc Jhaune é pi aussit le Sént Louc. L’a vivu pu de 100 ans é l’at mouru den in endrét qui s’apéle anuit "Saint-Loup".

 

Traduction:

 

Il y a bien longtemps, dans la forêt de Scévolles (Vienne), il y avait un loup jaune, énorme, méchant comme y a pas.

Bref, une vraie sale bête. Il mangeait tous les moutons du pays. Sainte Radégonde qui travaersait souvent cette forêt, un jour, entend une petite fille  qui pleurait tout son saoul. Ce loup venait  de lui manger la plus belle de ses brebis. Alors Sainte Radégonde appelle le loup par trois fois.

Eh bien voilà le loup qui vient ! Comme il avait avalé un agneau, il l'a régurgité puis s'est incliné devant elle. Sainte Radégonde lui a demandé, à ce méchant loup, de ne manger que des bêtes sauvages, puis c'est ce qu'il a fait. Depuis ce jour il est devenu l'ami des bergers, des moutons, des chiens de ce pays. Ce loup s'appelait depuis "Le grand loup jaune" et puis aussi "Le Saint loup". Il a vécu plus de cent ans et il est mort dans un endroit qui s'apelle aujourd'hui "Saint-Loup".

 

ALT - Traduction: Jean-Pierre Bouchet  2-2021

Texte de Marie Hélène Coupaye



14/03/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 119 autres membres